🚦Avertissementsite en version bêta, pour toute question, avis ou suggestion, n'hésitez pas à nous contacter.

En mars 2019, l’association a adopté son projet associatif, véritable feuille de route de l’association pour les années 2019 à 2023, dont les 6 axes sont présentés ci-dessous :

Schéma projet associatif OPenIG

1/ Créer et copiloter la stratégie de l’information géographique en Occitanie

2/ Gérer une infrastructure régionale de données géographiques et ouvertes

3/ Porter techniquement et financièrement des projets liés à l’information géographique

4/ Construire des référentiels de données géographiques en Occitanie

5/ Contribuer à la sensibilisation et l’information de ses adhérents, en proposant des contenus adaptés aux différentes catégories d’adhérents (de la petite commune rurale jusqu’au Département ou à la Région)

6/ Concevoir une stratégie de communication et de promotion de l’information géographique

 

Ce projet associatif a été constitué grâce à des travaux en interne à l’association (groupe de travail d’adhérents volontaires, salariés), mais également grâce à une journée de travail collaboratif d’intelligence collective ouverte aux adhérents et non adhérents de toute l’Occitanie (plus de 800 invitations envoyées, environ 80 personnes intéressées et une cinquantaine de présents).

 

VALEURS DE L’ASSOCIATION

  • 6 verbes : mutualiser, fédérer, partager, accompagner, innover, contribuer ;
  • le fait de promouvoir le partage de données, de services, de solutions techniques, de développements, de logiciels, notamment en utilisant, autant que possible, des solutions éditoriales libres, en fonction de leur efficacité ;
  • la volonté d’asseoir l’information géographique comme un élément majeur de l’aide à la décision dans les politiques publiques, dans un souci d’objectivation et d’indépendance ;
  • le fait de pouvoir servir de « passerelle » entre différents types d’acteurs : producteurs / utilisateurs de référentiels géographiques ; équipes de recherche / collectivités et entreprises…
  • affirmer la solidarité territoriale par la mise à disposition d’une ingénierie sous forme d’accompagnement organisationnel, d’outils, d’échanges et de services en ligne à tous les échelons du territoire ;
  • le soin à apporter pour ne pas se situer dans le champ concurrentiel avec des bureaux d’étude.